Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

BAS-VAUCELAS : MASSACRE A LA BETONNEUSE !

Publié le par Front National 3°circonscription de l'essonne

BAS-VAUCELAS : MASSACRE A LA BETONNEUSE !

Depuis de longs mois, les stépiniacois s'interrogent sur le Plan Local d'Urbanisme qui a été voté par leur conseil municipal et notamment sur les 20 % de logements sociaux des parcelles 1AUH1 et 2AUH1 situées pour la première, au nord de la route de Vaucelas, et pour la seconde au sud de cet axe, dans le tissu urbain existant.

La réponse officielle étant que "ce PLU est pour les 20 ans à venir, il n'y a pas lieu de s'inquiéter outre mesure".

Les échéances municipales arrivant à grand pas et sentant le vent du mécontentement souffler, l'équipe de Mr BOURGEOIS devait faire vite avant que ce projet ne soit "retoqué" par une nouvelle municipalité.

Alors que de nombreux dossiers restent encore en souffrance (nuisances sonores, état des routes, sécurité....) et que d'autres projets ont été repoussés à 2015 (réforme des rythmes scolaires), la priorité de la municipalité sortante était de bétonner le Bas-Vaucelas.

Je salue la rapidité à avoir si vite œuvré pour qu'à ce jour, les premiers coups de pioche de la première cité à Etrechy soient donnés.

Nous avions déjà un aperçu de ce que pouvait faire un « architecte fou » en construisant ces "cubes" face à la maison de retraite et avec la complicité de la mairie, mais ce n'était que le début et il fallait que les strépiniacois s'y habituent.

Sur la parcelle 1AUH1 du PLU et d'une superficie de 2.35 hectares d'ex-terres agricoles, nous allons bientôt voir sortir du sol:

- 8 logements collectifs de 8.75 mètres de hauteur sur une parcelle de 1205 m²

- 10 logements groupés (maisons mitoyennes) d'une hauteur de 9 mètres de haut sur une parcelle de 2277 m²

  • 24 habitations individuelles, 1 habitat collectif, 3 logements groupés et 12 logements sociaux, le tout sur un peu moins de 2 hectares.

Ma pensée vient évidemment aux habitants du Bas-Vaucelas dont la ruralité a été sacrifiée au bénéfice de l'ambition de certains et l'on ne peut que se demander "à qui profite le crime ?"

* A ce jour, qui pourrait nous dire si la voirie serait apte à accueillir ce flux de nouveaux véhicules ?

* A ce jour, qui pourrait nous dire à qui bénéficiera ces 12 logements sociaux et à quelle condition ?

A l'heure où la municipalité sortante ne pense plus qu'a faire "copain-copain" avec son ancienne opposition pour nous faire éventuellement barrage au second tour, le Front National par sa liste Etrechy Bleu Marine ne laissera pas s'installer une cité dans notre campagne.

Oui, nous avons besoin d'urbanisme, mais un urbanisme de qualité avec des conditions strictes d'accès au locatif social !

François HELIE

tête de liste Etrechy Bleu Marine

le nouveau tract

Commenter cet article

l'agitateur 28/01/2014 12:03

Enfin un peu de bon sens. Il faudra s en souvenir dans les urnes. Les habitants d Etréchy on fait un choix de vie rural/urbain parfois en payant le prix fort sur leur temps de trajet pour se rendre sur leur lieu de travail. Ils ne souhaitent pas retrouver un environnement comparable à celui d'une agglomération de première couronne. En autorisant ces constructions Julien Bourgeois scelle le pacte avec la caution de gauche de
La nouvelle liste présentée par la majorité sortante. qui sera présentée par

François HELIE 03/02/2014 23:40

Bonjour monsieur,

Comme vous avez raison. Je serai heureux de vous rencontrer afin que nous échangions nos idées. N'hésitez pas à me contacter au 06/52/09/08/33 ou sur le mail de la liste pour ces municipales.

mandou 22/01/2014 14:18

très bien cet article .... enfin UNE AUTRE VOIX...
et peut - être la mairie a t-elle l'intention d'y loger (gratuitement) les actuels immigrants logés au moulin de Vaux avec la complicité d'associations qui payent les loyers (avec quel argent ?) et des pouvoirs publics qui leur versent des subventions (avec quel argent ?) ???
Bientôt Etréchy, ville poubelle !