Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

COMMUNIQUE DE PRESSE : Un trou de 322 825 euros !

Publié le par Front National 3°circonscription de l'essonne

COMMUNIQUE DE PRESSE : Un trou de 322 825 euros !

COMMUNIQUE DE PRESSE de François HELIE, conseiller communautaire FN de la C.C « Entre Juine et Renarde »

Lors du dernier conseil communautaire de « Entre Juine et Renarde » M. Ragu, président de la communauté de communes, et également maire adjoint aux finances d' Etréchy, déclarait du bout des lèvres avoir omis dans le budget 2015 LE FINANCEMENT DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES ! Un oubli de 322 825 euros ce qui représente 15 % du budget initial de ce poste (2 152 167euros) !

Cette bourde est impardonnable car elle jette le discrédit sur la présidence de notre intercommunalité ainsi que sur la vice-présidente aux finances, Mme C. DUBOIS, maire LR de Mauchamps.

Comment une bourde aussi énorme a t-elle pu être commise par des personnes se déclarant aussi brillantes que compétentes et qui il y a quelques mois, nous traitaient dans leur tribune libre municipale « d'incompétents et d'ignorants » concernant les finances de notre ville !

Mais, outre ces lacunes mises enfin en évidence, comment ces responsables vont-ils budgétiser ces 322 825 euros et avec quel argent ? Vont-ils solliciter un emprunt bancaire que les contribuables devront rembourser ou bien devront-ils sacrifier des investissements au profit du budget de fonctionnement ?

Messieurs, au lieu de passer votre temps à critiquer Etréchy Bleu Marine et par la même occasion le Front National, au lieu de nous demander stérilement de « balayer devant notre porte », vous devriez plutôt repartir dans votre cuisine afin de vérifier l'état de vos casseroles.

Les élus d'Etréchy Bleu Marine, par l'intermédiaire de François HELIE, conseiller communautaire « Entre Juine et Renarde » demandent à ces responsables qu'ils s'expliquent publiquement dans le prochain magazine de l'intercommunalité et qu'ils proposent leurs solutions pour que ce ne soit pas le contribuable qui paye pour leur incompétence !

Commenter cet article

jaquet pierre 30/04/2016 09:02

""au lieu de nous demander stérilement de « balayer devant notre porte », vous devriez plutôt repartir dans votre cuisine afin de vérifier l'état de vos casseroles.""
J'adore la formule choc, c'est brillant, bien pensé et joliment exprimé ... Bravo, du grand François. Bon courage pour la suite. Cordialement, pierre.