Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LE C.C.A.S DE LA HONTE !

Publié le par Front National 3°circonscription de l'essonne

GERMINAL A ETRECHY !GERMINAL A ETRECHY !
GERMINAL A ETRECHY !
GERMINAL A ETRECHY !GERMINAL A ETRECHY !

GERMINAL A ETRECHY !

LE C.C.A.S DE LA HONTE !

Depuis le début de notre mandature, nous défendons cette famille de strépiniacois que la mairie a autorisé d'occuper un logement de 12m² au dessus de l'école des Lavendière. Ceci en attendant que le CCAS lui trouve un logement social.

Cette histoire aurait pu partir d'un bon sentiment si notre CCAS n'était pas sous la coupe d'une adjointe au maire aux affaires sociales qui a décidé de tout faire pour que cette famille et ses enfants soient à la rue !

Adieu belles promesses. Bonjour une expulsion inadmissible !

Madame le maire, le rôle de votre CCAS est de fournir, entre autre, une solution pérenne de logement pour tous les strépiniacois en difficulté et ce, quelque soient les griefs que votre équipe municipale peut avoir avec eux !

Madame le maire, depuis 4 ans, vous avez laissé perdurer cette situation alors que nous vous avons et à plusieurs reprises alerté. Mais vous préfériez nous dire que ce dossier est privé !

Madame le maire, nous avons toujours fait le dos rond car nous pensions qu'à force vous feriez preuve d'humanisme et de sentiments.

Mais à ce jour, à l'heure où un avis d'expulsion a été signifié à cette famille, nous avons décidé de rendre public votre politique sociale !

Les élus d'Etréchy Bleu Marine ont demandé au préfet de l'Essonne de classer "insalubre" l'appartement municipal qu'occupe cette famille et que vous leur avez fourni, certes gracieusement.

Madame le maire, l'article 1331-23 du code de la Santé Publique stipule que toutes personnes se trouvant en situation de sur-occupation dans un logement même octroyé à titre grâcieux doivent être relogées. Or, l'article D 542-14-2 du code de la Sécurité Sociale fixe à 34m² la surface habitable pour 4 personnes. Nous sommes loin des 12m² actuels.

De plus, madame le maire, l'article 521-3-1 du code de la Construction et de l'Habitation stipule que toutes personnes dont le logement est insalubre et qui leur a été mis à disposition même à titre grâcieux, doivent être relogés.

Madame le maire, nous pensons que vous ignorez l'état de votre appartement municipal, alors nous avons pris ces quelques photos afin que vous vous rendiez compte tu travail de votre CCAS.

Maintenant, que vous ne pouvez plus ignorer les faits et la loi, allez-vous enfin rendre sa dignité à cette famille ou bien allez-vous vous borner dans cette attitude indigne d'une municipalité.

Quand on pense que les 1600 migrants du Bd de la Chapelle à PARIS ont été relogés au frais du contribuable en île de France, finalement, la seule faute de cette famille est de ne pas être des soit-disans réfugiés.

Affaire à suivre !

Les élus d'Etréchy Bleu Marine

courrier au Préfet de l'Essonne -courrier au Préfet de l'Essonne -

courrier au Préfet de l'Essonne -

Commenter cet article

NONOLETA 03/05/2016 13:19

UNE VERITABLE HONTE POUR CETTE MAIRIE ET SURTOUT CETTE ADJOINTE QUI SAIT SI BIEN PARADER LORS DES REPAS DE FÊTES ORGANISES POUR LE 3ème AGE ..... ELLE FERAIT BIEN DE S'OCCUPER DE RELOGER CETTE FAMILLE .... CE N'EST PAS LES LOGEMENTS QUI VONT MANQUER AVEC TOUT CE QUI SE CONSTRUIT AUX CHASSES LIÈVRES ET BIENTÔT AU ROUSSAY !!! CELA NE DEVRAIT PAS POSER DE DIFFICULTÉS ... A MOINS QUE ..... CEUX CI NE SOIENT DÉJÀ PRÉEMPTÉS.... PAR DES NON STREPINIACOIS !