Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

JUINE ET RENARDE : NON A LA FUSION DE LARDY ET DE BOURAY S/ JUINE !

Publié le par Front National 3°circonscription de l'essonne

tractage à Lardy et Bouray S/ Juine

tractage à Lardy et Bouray S/ Juine

En tant qu'élu communautaire Front National de la Communauté de Communes "Entre Juine et Renarde", je m'oppose fermement à la fusion des communes de Lardy et de Bouray s/ Juine !

En effet, face à la baisse des dotations de l'Etat, les édiles municipales de ces deux communes ont décidé de succomber au chant des sirènes de l'Etat, qui lui même succombe aux sirènes européennes. En effet, pour les communes fusionnant, ces baisses seraient gelées pendant trois ans et ces communes se verraient en plus obtenir une petite rallonge budgétaire.

Oui, mais après ?

Après, plus de conseil municipal, mais un conseil jumelé entre les deux communes dont l'une des deux sera la grande perdante face aux décisions de l'entité municipal la plus importante !

Après, plus de service public administratif de proximité puisque l'une des deux mairies sera une mairie de délégation, donc avec des heures d'ouverture restreintes.

Après, un maire élu non plus par ses administrés, mais par un conseil municipal jumelé. Il en sera ainsi pour les maires délégués.

Mais derrière ce projet de fusion, ce cache une réalité toute autre. Le déni de démocratie ! Pourquoi ces deux maires ne questionnent-ils pas leurs administrés par voie de référendum ? La réponse du peuple leur fait-elle peur ?

Une autre réalité est encore plus sournoise. Elle se cache au sein de la communauté de communes de Juine et Renarde. Depuis le 1er janvier dernier, les villes de Lardy, Sy-Yon et Boissy /s St-Yon nous ont rejoint et ces nouveaux élus ont manoeuvré afin de s'emparer de l'intercommunalité.

La première étape a été franchie avec l'éviction de C. RAGU (ex-président issu d'Etréchy), puis de P.MEUNIER ( ex vice-président à la petite enfance et issu d'Etréchy).

La deuxième étape a aussi été franchie puisque ces deux maires ont été élus vices-présidents de la CCEJR.

La troisième étape sera la fusion des communes de Mauchamps, Boissy /s St-Yon et St-Yon dont les maires sont aussi vices-présidents de la CCEJR. ( fusion aussi dans les cartons)

Quatrième étape, l'éviction en 2020 du président actuel afin de s'accaparer Juine et Renarde !

Mais que ces élus se méfient, à force de vouloir trop manger, ils risquent une indigestion démocratique !

François HELIE

JUINE ET RENARDE : NON A LA FUSION DE LARDY ET DE BOURAY S/ JUINE !JUINE ET RENARDE : NON A LA FUSION DE LARDY ET DE BOURAY S/ JUINE !

Commenter cet article